Une agriculture du vivant

réconcilier la terre et les hommes 

Retrouvons l'odeur des champs. Celle de l'humus, du végétal, des champignons. Cette odeur si particulière qu'un sol forestier dégage quand il pleut. Retrouvons ces odeurs dans une agriculture qui tienne compte de la nature et du génie végétal. 

Sur petites ou grandes surfaces, en bio ou conventionnel, les problèmes sont les mêmes : érosion, pollution, pertes de rendements, intrants... Les solutions sont identiques et peuvent se résumer par la formule suivante, base agronomique universelle, mais pourtant oubliée : remettre au cœur des systèmes agricoles le cycle de la fertilité naturelle des sols et écosystèmes.

Vous découvrirez dans cet ouvrage collectif les récits de scientifiques, agriculteurs, praticiens... Tous pionniers de l'agroécologie, des sols vivants, de l'arrêt du travail du sol, de l'agroforesterie, de la connaissance du rôle des arbres, des vers de terre ou encore des réseaux de champignons, pour réaliser cette agriculture qui se pratique avec le vivant. Une agriculture résiliente et qui rend l'autonomie aux producteurs.

Mers et océans

sauver notre devenir

Mers et océans sont agressés de toutes parts. Chaque jour nous apporte son lot de scandales : pêche électrique, pollution par les hydrocarbures, chasse à la baleine...

La surpêche se poursuit inexorablement, la biodiversité marine s'appauvrit presque partout, l'exploitation industrielle de la mer se développe à mesure que la technique progresse : 99 % de l'océan sont désormais accessibles à l'exploitation, ce n'est qu'une question de prix... Il est peu probable que cette situation s'améliore sans une réaction vigoureuse, qui ne peut venir que des citoyens du monde. Encore faudrait-il que ces citoyens s'approprient cet océan qui est leur bien et leur espace communs.

Cet ouvrage nous montre comment les lobbies se sont accaparé les océans pour en faire des sources de profit, comment les États ont démissionné pour leur laisser les mains libres, mais il nous montre aussi des initiatives permettant de protéger les espaces maritimes, véritables lieux de vie, de partage et de poésie...

Retrouver l'autonomie alimentaire

La question de la ferme autonome, d’une agriculture tout à la fois viable économiquement et autonome est au cœur des crises récurrentes de l’agriculture. Celle-ci chemine depuis un demi-siècle sur le modèle industriel, qui se globalise, livrant les produits et les hommes à une concurrence effrénée qui ne tient

compte ni des terroirs, ni des campagnes, ni des populations.

On nous explique qu’il n’est pas possible d’échapper à ce modèle imparable, définitif. Pourtant les questions climatiques, environnementales, de santé humaine, de qualité gustative exigent une autre réponse. Plus encourageant encore, une demande sociale déjà forte s’intensifie. Des fermes ont résisté, des systèmes paysans, des stratégies territoriales, des démarches citoyennes, des modèles économiques prouvent chaque jour qu’une autre voie est possible. Décrypter les pièges du système industriel actuel par le prisme de l’autonomie permet de redonner courage à des agriculteurs désespérés, à des consommateurs qui veulent des produits sains, de renforcer l’économie locale.

Il s’agit de donner les clés d’une moindre dépendance à toute la chaîne pour retrouver l’autonomie décisionnelle du producteur au regard de la demande sociale.

Savoir-faire et autonomie

Le consommateur achète des plats tout préparés, des légumes épluchés et découpés… Il faut une mallette électronique pour détecter une panne automobile... Un appareil – téléphone, photo, hi-fi – ne se répare plus.

Avec un contrat de garantie, on l’échange… Parler du geste, du savoir-faire, de l’apprentissage peut paraître en décalage absolu avec la réalité de notre société.

Pourtant, soit pour de simples raisons financières, soit par philosophie, le consommateur en redevenant citoyen redécouvre que des gestes mettent à l’abri, économisent l’individu et la planète, ne coûtent rien, rendent autonomes.

Le geste ne s’invente pas.

Des millénaires d’histoire humaine l’ont découvert, rodé, amplifié, peaufiné. Il est porteur de valeurs, de plaisir, de sens.

Il est une base fondamentale de l’autonomie et des métiers.

Dans cet ouvrage on rencontrera des associations, des artisans, des entreprises, des écomusées, des écrivains qui ont maintenu et relancé les savoir-faire, entre tradition et innovation. Un carnet pratique, disponible sur le site, et une bibliographie guideront le lecteur.

Suivez-nous !

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

© 2016 propriété des éditions Libre & Solidaire